JE SUIS VENUE, J’AI VU, J’AI VAINCU. PUTAIN, FAUT TOUT FAIRE ICI.

kjhbv

Me voilà de retour après une semaine d’absence. Je pourrais vous dire que ma tignasse est restée bloquée dans la corne du rhinocéros qui orne le salon de mon frère et que cette mauvaise aventure m’a guidée jusqu’au shop de déguisements (où j’y ai cependant trouvé mon bonheur cf. perruque blonde de Barbie). Mais non, je mentirai, et ça se remarquerait.

Alors, voilà : je n’ai pas grand-chose à évoquer pour ma défense, si ce n’est que j’ai dû faire face à de gros problèmes côté santé (pour les pansements Simpsons, vous pouvez commander ici) et que j’ai dû tout planifier en un temps record. Au final, je suis arrêtée jusqu’en Septembre, et donc en « vacances-récupération-post-opératoire ».

Pour ne rien vous cacher, j’ai même songé à tout laisser tomber. À supprimer ce petit bébé bijoux qui me sert de défouloir-journal intime-truc trop cool pour communiquer avec vous. Mais entre temps, une rapide excursion à Toulouse et quelques projets qui se concrétisent ont réussi à me convaincre. J’ajouterai aussi que j’ai eu droit à la moue classique de ma mère et au regard noir de ma soeur (qui te mitraille en trois secondes top chrono). Alors, à choisir entre une déception collective et un petit coup de pied au cul, j’ai opté pour la seconde proposition.

Et c’est bien la première fois que je sais autant ce que je veux. C’est peut être ce temps de merde Parisien qui me pousse à dire que la vie elle est trop trop belle et qu’il existe des petits bonheurs partout. Habituellement, on se heurte aux bonnes résolutions en fin d’année, mais comme je ne fais jamais rien dans les règles (coucou la meuf relou), je décide de m’y prendre maintenant, comme ça, tranquille le chat, en ce début de mois de juin.

Au programme : 

– Battre mon record à Tétris.

– Finaliser les collabs et partenariats qui arrivent (et le logo de ouf BY clément)

– Essayer une mini-jupe en 36 et dire : « ça défonce, elle est trop grande » .

– Aller à Annecy avec Mamie, parce-que c’est NOTRE VILLE et que siroter un smoothie sur le pont des Amours c’est juste magnifique.

– Nouer un lien sentimentalement dominical avec Nono, mon vendeur de fruits et légumes (juste pour qu’il me mette de côté des gariguettes et parce que j’aime trop sa moustache aussi).

– Rentrer pour la première fois de ma vie dans un shop LA FOIRE FOUILLE.

– Devenir un peu sentimentale.

– Me dandiner, encore et toujours mais tout doucement, SUR MONDO BONGO et m’enfiler un bon verre de vin.

– Poursuivre le NOSUGARCHALLENGE jusqu’à la fin de l’année. (paradoxe avec phrase précédente)

– Commencer à s’entraîner à parler anglais (pourquoi j’ai coché la case cursus bilinguuuuuue en MASTER, Mon dieu, euh MYGOD pardon!)

– Continuer avec ma MINUTE COUP DE GUEULE (today je dirai que j’ai une sainte horreur des girlz qui n’ont pas compris que quand tu portes un sac à franges, t’assortis pas les chaussures, sinon ça fait Swiffer. Voilà. Ca n’avait visuellement rien à faire dans ce pavé de texte mais ça me tenait trop à coeur.)

– Vous aimer encore et toujours.

J’vous tiens au courant de l’avancée du parcours (liste non exhaustive) et en attendant vous pouvez toujours me suivre sur FACEBOOKInstagram, Snapchat (@mariemtz01), et Twitter!

Je reviens vite! 

Bisous!

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.