DU (BON) VIN OU RIEN.

MMMMM

Tu le connais ce sentiment de fierté bien placé et de reconnaissance semi-éternelle ? Eh bien, c’est à peu près ce que j’ai ressenti lorsque j’ai appris que l’on avait pensé à moi pour ce projet. Oui, j’appellerai ceci un projet, car je trouve le concept vraiment ingénieux et j’apprécie promouvoir de nouvelles idées, d’autant plus lorsqu’il s’agit du terroir tout près de ma région natale.

Comme vous le savez, depuis un an vous pouvez découvrir sur mon blog des talents, des petits entrepreneurs, des gros rêveurs qui ont tous des notions en tête, et qu’ils sont pressés de faire découvrir ou de réaliser. Eh bien je suis ravie aujourd’hui, et je prends un pur plaisir à les mettre en lumière, et en parler pour les aider, les soutenir ou les faire évoluer…

Après cette intro un peu conventionnelle (elles vous manquent mes parenthèses avec mes blagues à dix francs, hein ?), parlons DU SUJET en question : Les vins de Provence. L’appellation Vins de Provence porte sur un territoire qui s’étend de Nice à La Camargue (vous pouvez comptez environ 200 kilomètres) c’est 430 vignobles et coopératives et une production équivalente à 174 millions de bouteilles pour 2015. (WAHOUUUU)

Alors, je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, et puis je sais que lorsqu’il s’agit de prendre l’apéro et de déguster, vous êtes tous pressés. Le concept est simple, 6 box me sont envoyées, chacune d’entre elles possède un contenu différent. Avant que je ne reçoive la première, j’avoue m’être pas mal interrogée. Quelle taille ? Quel design ? Quels délais ? Et SURTOUT qu’est-ce que je vais y découvrir ? Pour moi, vins = bouteille. Certes, mais je me voyais mal attraper un haut carton marron, tout simple, l’ouvrir et déguster banalement le cépage. J’étais impatiente, et je les attendais au tournant.

Processed with VSCO with a5 preset

Ce qu’il s’est passé quand on m’a livré est bien plus différent, atypique, exceptionnel. (Je suis encore plantée au tournant, à les attendre) C’est déjà une expérience quand ton postier te dépose le sésame. Parce-que ce n’est pas un carton basique, fade, terne. C’est d’abord de la couleur, c’est beau, on a presque envie de devenir un gros chat tout poilu pour s’y blottir dedans. La box est belle, ludique (d’ailleurs si le graphiste qui a œuvré sur la maquette du packaging lit ces propos, qu’il sache que je veux l’épouser). À l’intérieur, de la qualité pour découvrir notre terroir riche en variétés de vins et de vignobles. Une bouteille, qui change tous les mois, vin blanc, vin rouge ou vin rosé. Mais pas que : grâce au guide joint, j’ai pu comprendre tout l’univers œnologique de la région. J’ai eu un coup de cœur pour la partie recettes et astuces, qui est liée avec les petits cadeaux qui supplémentent la box. Parce-que pour compléter parfaitement le premier colis, ils ont pensé à tout : j’ai reçu deux très beaux verres à vins gravés Vins de Provence ainsi qu’une petite bouteille d’huile d’olive, autre emblème de la région.

Pour cette première édition, je suis donc partie à la découverte d’un vin blanc, CHÂTEAU DES BORMETTES LA LONDE LES MAURES, nommé Hélène. Avec sa robe brillante aux reflets verts, ce vin est vraiment fabuleux. Le premier nez est élégant avec ses notes de fleurs blanches typiques du cépage. Il s’ouvre sur des arômes de fruits exotiques, avec une pointe citronnée. La bouche attaque sur la fraîcheur et la finesse, offrant des saveurs d’agrumes et de pêche puis elle se développe sur le gras et la souplesse, avec des notes de fruits à chair blanche comme la poire. Ce vin se révèle à la fois délicat mais intense. Nous l’avons dégusté lors d’un repas de famille, quelques gouttes à l’apéritif puis en accompagnement d’un poisson mariné qu’avait cuisiné maman. Un vrai plaisir, une ovation par toute la petite tribu !

Processed with VSCO with a5 preset

Place maintenant à la deuxième box, et dans ce pack ce sera une bouteille de vin rouge ! Pour ne rien vous cacher (vous savez que je déteste vous mentir) je n’ai jamais su apprécier le vin rouge, au grand désespoir de mes proches. Je me suis toujours demandée si ce n’était pas la couleur qui me dérangeait… peut-être, je crois qu’au fond, ça me rappelle un truc un peu vital qui coule dans nos veines. Bref, fini l’instant tragique, c’est l’heure de la dégustation ! Pour ce moment exceptionnel, j’ai demandé à un ami de me suivre dans cette découverte. Ouverture de la box… Nous discernons entre quelques feuilles de papier de soie rosées, un Château Mentone 2012,  quelques olives de Provence (amandes enrobées de chocolat noir demi-amer) et un savon de Marseille (pour te nettoyer le visage une fois que tu t’es enfilé la bouteille) ((Non, je divague : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération)) La bouteille est jolie, colorée mais toute en sobriété. Ce vin est Biologique et biodynamique, sans herbicide, ni pesticide, ni engrais chimique, et ce sont déjà d’énoooooooormes qualités. Concernant les cépages principaux on y retrouve : Syrah 70%, Grenache 20% et Carignan 10%. Les saveurs en bouche sont plutôt étonnantes… après un nez de fruits rouges (cassis) et d’épices, on ressent en bouche, beaucoup de matière et de volume. On perçoit bien les fruits rouges (myrtille) et même la douceur du bâton de réglisse. Cette fois-ci, je ne l’ai pas testé lors d’un repas mais d’un goûter en début de soirée (étrange je sais) avec une poire Belle-Hélène et son chocolat noir. C’était un gros coup de cœur et ça m’a fait changer d’avis sur le vin rouge, c’est dire s’il était bon et savoureux. Je ne m’attarderai pas sur les Olives de Provence qui ont fini dans nos estomac en moins de deux, peu sucrées et bien enveloppées de ce chocolat tendre et délicieux, une merveille.

Processed with VSCO with a5 preset

 

Quelques jours plus tard, j’ai eu droit à la troisième box (à noter : ils m’ont laissé un laps de temps conséquent pour me remettre de mes émotions). Après le vin blanc et le vin rouge, je me doutais bien qu’il s’agirait d’une box constituée d’un vin rosé. Chose essentielle à rétenir : 63% des français consomment du vin Rosé, soit 31,5 millions de consommateurs. Ce qui est plutôt énorme. A vrai dire, si les trois quart dégustent du Vin Rosé AOC Côtes de Provence La Londe, je comprends mieux et donc, ces chiffres se justifient totalement. Le cœur du style Léoube, c’est ce que nous avons eu l’honneur de savourer. Le terroir est un mélange de schistes et d’argiles qui caractérise les sols du Château Léoube. La proximité de la mer, l’air marin quotidien et les nuits fraîches sont autant de facteurs qui offrent un climat idéal à la culture de la vigne. Une situation particulière qui contribue à l’élaboration de vins biologiques hors du commun. Côté cépages, c’est moitié moitié Cinsault 50% Grenache 50%. Pour la dégustation, partons du principe que c’est un vin bio, restons sans à priori et repérons ses qualités tout en douceur : ce vin rosé très clair est un équilibre parfait et harmonieux entre finesse, élégance et pureté. Attaque souple et délicate, finesse en bouche avec beaucoup de gras. Vin bio donc, fin et tendu avec une très belle progression en bouche. À servir entre 10 et 12°C. On nous avait dit : « vous pouvez le conserver deux ans ». Mon caractère à dominante impatiente n’a pu attendre, vous vous en doutez. Nous l’avons donc accordé avec des St Jacques, autant vous dire, après un court sondage, tout le monde a validé et le repas s’est soldé sur : « ou peut-on en commander ? »

 

Processed with VSCO with a5 preset
Processed with VSCO with a5 preset

Alors comme je suis une fille sympa et que les meilleures choses dans la vie sont les plus simples, j’ai décidé de vous donner toutes les coordonnées en exclusivité, pour que vous puissiez directement commander vos jolis cépages.

LES VINS DE PROVENCE 

VIN BLANC 

VIN ROUGE

VIN ROSÉ 

Je vous aime, et ça, c’est du vrai Béguin.

Marie

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.