UNE HISTOIRE DE PIEDS

300_5576.jpg__1778x1181_q85_crop_upscale

Être en vacances c’est bien. Se baigner aussi. Boire des Mojitos fraises c’est très sympa. Farnienter sur les galets c’est plutôt cool. Enterrer ses pieds dans le sable, c’est un jeu d’enfant. Mais à force de traîner pieds nus, ils sont bousillés. Ma podologue étant en vacances et 560 kilomètres nous séparant, un avenir prometteur pour mes petons semblait compliqué. Parce-que, si « Soleil » est synonyme de vacances, « pieds dans le sable all day long » aussi. Aujourd’hui je décide donc de vous parler d’un sujet bien trop souvent mis de côté mais si important soit-il : les pieds en vacances. Avant toute chose, je tiens à préciser que cet article ne relève d’absolument aucun partenariat (en même temps qui tiendrait réellement à sponsoriser mes ièps?)

Remettons donc les choses dans leur contexte : actuellement sur la côte d’azur, je passe les trois quart de mes journées pieds nus, et dès que j’enfile une paire, c’est du minimalisme à l’état pur : mes tongs assumées ou des escarpins ultra fins pour les soirées. Avant de partir, je m’étais promis d’oublier les sandales qui te bousillent les orteils ou les bottines effet rock-grunge dans lesquelles tu frôles les 5000 degrés. Une fois ma valise quasi-bouclée, j’ai tilté : il me manquait LA paire qui allait tout changer. Celle que j’avais fièrement dégainé l’année précédente sur la côte basque, MA PAIRE D’ESPADRILLE. En tant que BALANCE -#signeastro – qui se respecte, changer tout le temps et sans raison : c’est toute ma vie. C’est donc lassée de la monotonie de cette paire rouge (me rappelant par la même occaz les fêtes de bayonne et les verres renversés qui vont avec) que j’ai décidé de m’en procurer des nouvelles.

Ni une ni deux, je fouine sur le net, j’essaie tant bien que mal de trouver du local et de la BONNE qualité. Je tombe sur des sites douteux, aux fabrications venues d’ailleurs. Sans vous mentir, j’ai au moins cherché sur 24h avant de trouver ce dont j’avais réellement besoin. Finalité : ELUE PAR NOUS. Slogan plutôt accrocheur, site internet clair et bien détaillé. Quelques paires qui détonnent mais globalement, une sélection d’espadrilles parfaites pour l’été. Je matte les motifs, et je tombe sur UNE paire, hyper kitch, très girly, des palmiers, des cactus, qui fera parfaitement l’affaire pour cet été.

Curiosité oblige, je m’intéresse in extremis à l’histoire de cette marque et à ses fondateurs (on sait jamais – mieux vaut se prémunir). C’est avec joie que je découvre que cette jolie boutique relève d’une audace singulière. Oui, Elue Par Nous c’est avant tout l’histoire d’un challenge lancé entre deux amis, tous deux professionnels de la chaussure. En 1993, Elue par Nous voit le jour, et c’est une petite Toulousaine (#fièredesarégion). Jean-Charles et Anne-Marie, commercial et détaillant dans le monde de la chaussure se sont lancé un pari fou : celui de créer une collection. De la conception à la commercialisation, en passant par la fabrication, ils souhaitaient avoir un œil sur tout le processus. Après avoir conçu leur toute première collection, ils ont pris leurs valises et sont partis à la découverte de nombreux détaillants afin de présenter leur projet. 23 ans plus tard, avec près de 800 points de vente en France, ÉLUE PAR NOUS fait désormais partie intégrante du panel de marques présentes chez les revendeurs. En gros, ils sont partout et ça se voit.

Totalement enjouée, je contacte, je commande, j’me fais livrer. Tout se passe à merveille, le service est au top. Côté pointure, je prends du 37 pour être à l’aise et je me laisse guider. Le paquet arrive, les espadrilles sont comme sur le visuel : pas de déception. J’enfile les deux et là, BON-HEU-RE (oui à cet instant ce mot comporte trois syllabes). J’ai l’impression de marcher sur un coussin ikea qu’on aurait condensé. Finalement, plus d’escarpins, plus de claquettes inassumées, ÉLUE PAR NOUS, ce sera pour tout l’été.

FullSizeRender

Capture d’écran 2017-08-11 à 10.54.18

 

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.