LA PHOTO DÉCO IDÉALE, EN 10 POINTS

C’est le cœur plein d’entrain et le visage qui pèle que je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel article haut en couleurs ! Et oui, après ma pseudo dépression saisonnière qui a duré à peu près 19 semaines, où j’étais dans un espèce d’état proche du séisme, j’ai décidé de m’exposer trente petites minutes au soleil (il existe encore) et résultat : j’ai cramé. « Suuuuuper » me direz-vous. Bien que parler d’épiderme ne m’effrait pas, on va s’arrêter là. Et vous savez pourquoi ? Parce-que le sujet que je m’apprête à vous révéler dépasse fois 3000 l’intérêt de mon faciès…

Il y a quelques jours sur Instagram, je vous dévoilais l’incroyable CONCOURS « SHOP’INFLUENCE » lancé par le Centre Commercial Labège 2 dont je suis la Marraine! Ce casting qui se scinde en trois étapes, vise à trouver une ambassadrice pour l’année à venir pour le Centre LABÈGE 2. Lors de votre inscription (via ce lien) vous avez le choix entre 3 défis. Aujourd’hui je vais donc vous donner toutes les clés et astuces pour réussir le challenge DÉCORATION ! Le contexte étant concrètement posé je pense que vous comprenez maintenant POURQUOI mon front écarlate passe bien après tout ça. La décoration, on y est, le thème est OK. Maintenant, reste à choisir ce que vous voulez shooter… Votre salon ? Un focus sur une pièce en particulier ? Des éléments précis ? Un bouquet de fleurs ? Une fois que vous avez tranché, alors on peut y aller.

 

Dans un premier temps, il faut préparer le terrain mais pour être efficace : pas de précipitation ! Dans la photo de déco, on plonge immédiatement dans un domaine de précision et de réflexion et cela passe par une observation totale de la pièce en question. Prenez donc le temps de regarder et d’analyser le lieu pour y déceler son charme naturel. Par exemple dans un salon, si vous avez la chance d’avoir un sol blanc ou clair, tenez compte de celui ci et dégagez-le afin que l’on y voit le moins d’objets possibles, même combat pour vos murs. Par contre, si vous êtes chez tante Suzanne à la tapisserie vintage, évitez.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant d’immortaliser votre maison ou votre appartement commencez par ce qui est le moins cool: ranger ! Parfois même, il vous faudra nettoyez (passer un p’tit coup) Lavez les surfaces telles que vos sols, bureaux, vitres, plans de travail, tables (c’est sur ces materiaux en général que les traces sont les plus visibles). Soyez soigneux et assidu et pensez à une chose : c’est toujours ça de moins à corriger lors des retouches.

 

 

 

Je parle en connaissance de cause, pour ce genre de clichés, les détails n’en sont pas. Je vous conseille d’être ultra vigilant quant aux petits détails du quotidien (les horreurs que ton oeil habitué ne voit plus). Les photos révèlent souvent ces petits objets et une fois que tout est shooté : ca crève les yeux ! Inutile de vous préciser que pour l’épreuve décor du CONCOURS « SHOP’INFLUENCE » il ne faut rien négliger. Pour vous donner 2/3 exemples je pense notamment aux poubelles, fils électriques, télécommandes… Rien de bien sexy en soit. Mieux vaut donc épurer au max le décor car sur les photos déco, un intérieur peut très vite apparaître comme surchargé. Après mes récents fiasco photographiques (et oui j’en ai) j’ai décidé qu’il était grand temps que ça cesse. Depuis plusieurs semaines maintenant je shoote la tête haute, ma détermination en bandoulière, bien décidée à ne plus être une grosse victime de ma non concentration qui me fait zapper le paquet de mouchoirs sur la table à manger.

 

Si vous me suivez sur Instagram vous connaissez mon amour pour les fleurs et la verdure ! C’est beau, ça sent bon et ça habille. Et ça comble un peu les trous dans le visuel (sur une table vide par exemple). Dans le cas présent pour la photo déco, ajouter quelques fleurs c’est l’occasion de se faire plaisir (quand ton mec ne le fait pas) et ça aide à l’effet « photo de magazine ». Je parle des fleurs pour un bureau, une table ou un banc mais côté textile, n’hésitez pas à ajouter des coussins sur votre canap’ ou un lit. En revanche, faites-moi plaisir (et respectez-vous) : tirez sur vos draps, plaids et coussins pour éviter l’effet “ah oui salut désolé on vient juste d’émerger vous pouvez repasser ? »

 

Ces infos font échos à ce que je vous ai écrit dans mon intro. Posez vous les bonnes questions (on dirait ma psy quelle angoisse) Qu’est-ce que vous voulez montrer avec votre photo ? Quel est l’élément principal et quels sont les éléments secondaires qui sont moins importants pour vous? Si vous partez sur un focus, vous pouvez par exemple organiser votre agencement autour d’un élément fort de votre intérieur comme un tableau chouchou, une lampe, un meuble ancien… Lorsque vous zoomez sur un détail c’est encore autre chose : vérifiez que rien ne gêne et qu’il n’y ait rien à proximité qui puisse attirer d’avantage l’attention que l’objet en question (et lui faire un peu de concurrence). N’hésitez pas à consulter les photos déjà publiées ici par les autres participantes pour vous orienter plus facilement.

 

Je vous en ai parlé dans mon article FLATLAY, l’éclairage de votre photo va complètement déterminer le décodage de celle-ci. Pour la petite histoire, l’œil est naturellement attiré par ce qui est clair du coup, on est plus réceptif à ce qui est éclairé (Jammy sort de ce corps) L’idée ici encore est de cherchez les sources de lumière dans votre espace afin de vous placer en conséquence pour shooter. Adaptez-vous en fonction du soleil direct (ou non) et pensez à placer vos objets importants dans ce rayon de lumière. Si la météo du jour est trop clémente (à quel moment peut-on penser qu’il y a trop de soleil ? Hum, c’est un autre sujet) essayez de diffuser la lumière de façon plus subtile par un voilage ou reportez votre shooting un jour plus nuageux. Mes pires ennemis sont les contrejours qui ressortent et sont très visibles et mal gérés par les appareils photo en mode auto. Pour être certains que cela ne se produise pas, installez-vous dos à une fenêtre (et méfiez-vous quand vous reculez)…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On attrape son reflex, son bridge ou son hybride et on commence à régler. Parmi tous les ajustements à faire, il y a LA BALANCE DES BLANCS. En d’autres termes moins barbares, c’est la teinte ambiante (ou température de couleur si vous préférez). Je règle toujours par défaut mon sonyA6000 sur AWB (balance des blancs automatique) car je trouve qu’il s’en sort plutôt pas mal et que les retouches sont moindres après coup. Si vous n’avez pas d’autres choix que d’allumer une lampe, attention aux mélanges de teintes sur votre cliché ! L’exemple typique est celui de la photo qui mélange lumière du jour et lumière d’intérieur : on se retrouve avec un extérieur ultra bleu et un intérieur trop jaune. Si vous ne pouvez pas éviter ces conditions de shooting, alors faites votre choix : privilégiez une ambiance par rapport à une autre en réglant votre balance des blancs sur “lumière du jour” ou “lumière tungstène”.

 

 

 

Vous me demandez souvent sur Instagram comment j’arrive à créer un flou derrière mon premier plan. Et bien c’est grâce à elle, la profondeur de champ ! C’est la zone de netteté dans votre image. Elle se détermine en ajustant plusieurs paramètres (mais je vais la faire courte) : si vous choisissiez d’avoir une petite profondeur de champ il faut ouvrir au max votre diaphragme (pas le vôtre hein, on est bien d’accord). Si la profondeur de champ est petite, elle permet de séparer un élément de l’image en produisant un fond flou. Si elle est grande, elle met tous les éléments sur le même plan. Aussi simple qu’un bonjour !

 

Personnellement je n’en ai pas. Je songe à en acheter un mais pour l’instant je me débrouille plutôt pas mal sans. Un trépied n’est donc pas obligatoire, mais je crois qu’il permet quand même d’apporter quelques avantages et d’aller un peu plus loin dans la photo. Je me suis renseignée sur son usage et ses points forts, et voici ce qu’il en ressort : il vous oblige à préciser le cadrage mais aussi à construire en détail votre image, il est utile également pour apporter quelques petites corrections rapides en laissant l’appareil photo (pendant que vous déplacez un élément par exemple) On parle aussi de l’ultra simplicité de réaliser des photos panoramiques. C’est une nouvelle technique des plus intéressantes, en prenant plusieurs photos en faisant pivoter l’appareil sur lui-même vous arriverez à un résultat concluant.

 

 

 

Tous les conseils que je vous ai donnés un peu plus haut s’appliquent aussi dans ce cas là. Si vous alimentez votre compte Instagram avec des photos prises à l’aide de votre téléphone (même si dans la majorité des cas je déconseille) quelques notes essentielles sont à connaître. Pour le Concours SHOP’INFLUENCE, la première règle, telle une bible : ne jamais prendre de photo via l’application instagram. Il faut toujours prendre ses photos avec l’appareil de son smartphone et non pas par l’application. Que vous ayez un iphone ou non, en tapotant l’écran sur l’appareil photo, vous pouvez modifier la luminosité, neutraliser les contre-jours ou la surexposition. Dans vos options, petit tips, activez la grille de l’appareil photo. Placez aux points de croisement de ces lignes les sujets que vous voulez mettre en avant dans votre déco et pour vous assurer que la photo est bien droite, checker la ligne d’horizon. Variez les formats de vos photos et les angles de vue. Selon vos objets déco et la pièce choisie, faires plusieurs essais avec les différents format : carré, portrait, paysage. Amusez-vous ! Pas de zooms, jamais ! On s’adapte, on se rapproche, on se recule mais on ne pince jamais l’écran avec ses deux doigts car la qualité pourrait être altérée (c’est même sûr). Méfiez vous des filtres Instagram et si vous souhaitez retoucher votre photo sur votre smartphone, téléchargez plutôt des appli spécialisées telles que Aviary, VSCO, Facetune, PS Express, Rookie, Fotor, Afterlight ou Snapseed…

 

Signé Marie, qui aime toujours autant parler des trucs top secret. Pour vous servir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>